Législatives 2017: Jean Paul Dias dans le camp de l’opposition

Dakarmidi – La nouvelle coalition de l’opposition, reçoit un nouveau membre de taille. Le chef de file du Bloc des centristes gaïndé (Bcg), Jean Paul DIAS, vient de rejoindre « Manko Taxawu Senegaal ». Ce dernier qui était l’un des premiers souteneurs de la candidature du président Macky Sall, a tourné le dos à la mouvance présidentielle pour venir renforcer le camp de l’opposition en vue des prochaines législatives du 30 juillet 2017.

Selon un communiqué parvenu à l’As, l’un des initiateurs de Macky2012 ainsi que ses camarades de parti, ont décidé de soutenir la grande coalition de l’opposition : « Le Bcg décide souverainement et en toute indépendance, de se joindre aux signataires de la coalition « Mankoo Taxawu Senegaal » dans le cadre de la participation du parti aux élections législatives de 2017″, annoncent les centristes.

Jean-Paul Dias et ses camarades disent vouloir « éviter la reconduction d’une Assemblée nationale asservie face à l’exécutif et au judiciaire(…)Un parlement dont le comportement quinquennal a été décrié par tout le pays, y compris par bon nombre de ses membres actuels », martèlent-ils.

Le leader du Bcg ajoute « qu’il faut donner à la future représentation nationale, une composition digne du Sénégal avec des députés libres, indépendants de tout pouvoir, conscients de leur rôle et leur mission ». D’ailleurs, le père de Barthélémy Dias n’a pas manqué de soulevé l’exemple du Maire de Dakar, Khalifa Sall.

Il termine par fustiger les lenteurs concernant la distribution des cartes qui selon lui, est uniquement une stratégie du pouvoir dans le but de « compromettre la candidature des citoyens ».

La Rédaction