Khalifa Sall refuse ses visites pour une violation de ses droits, Cheikh Bamba Dieye en colère, dénonce un acharnement

Dakarmidi – Le maire de Dakar Khalifa Sall, à la prison de Rebeuss depuis le 07 mars 2017, a refusé aujourd’hui lundi, de recevoir des visites pour nous dit-on, protester contre une violation de ses droits. Le leader du Fds/Bj Cheikh Bamba Dieye, qui devait lui (Khalifa Sall) rendre visite dans la matinée dit avoir été informé par l’administration pénitentiaire, qu’il ne pouvait voir l’édile de la capitale sénégalaise. Il s’est retranché à l’hôtel de Ville de Dakar où, il a tenu à dénoncer ce qu’il qualifie de séquestration avec un homme aux commandes, le président Macky Sall.

« Ce qui se passe à la prison de Rebeuss, n’est rien d’autre qu’un acharnement, c’est de la mesquinerie dans le plus mauvais du terme », nous confie Cheikh Bamba Dieye très en colère.

Sous un ton dénonciatif, il dira « ils commencent d’abord par réduire le nombre de ses visites. Moi, ça fait presque un mois qu’on me sert quelque chose pour ne pas le rencontrer. Dans l’acharnement, ils lui ont mis des conditions irrespectables et c’est lui-même Khalifa Sall, qui a décidé de sursoir à toutes ses visites. Il renonce délibérément parce que la chose est injuste, il ne peut pas recevoir de personnes avec ces conditions ».

Cheikh Bamba Dieye pointe du doigt le chef de l’Etat, comme unique responsable de cette situation « injuste » : « Est-ce qu’il s’agit de structure de garde pénitentiaire non, il ne s’agit pas de cela. Nous savons tous, qu’ils ont reçu des instructions d’un seul homme et c’est le président Macky Sall ».

La Rédaction