Un fils de Ben Laden chassé de l’Egypte

Dakarmidi – Les autorités égyptiennes ont interdit d’entrée dans leur territoire samedi à un fils d’Oussama Ben Laden, fondateur et chef d’Al-Qaida, et l’ont refoulé vers la Turquie, a-t-on appris de sources proches de l’aéroport du Caire. Omar Ben Laden est arrivé dans la capitale égyptienne à bord d’un avion d’EgyptAir venant de Doha et a choisi d’être expulsé en Turquie.

Les mêmes sources ont ajouté que son nom avait été rajouté aux listes de personnes interdites d’accès, sans évoquer de raisons. Omar avait vécu en Egypte avec sa femme britannique entre 2007 et 2008 et l’a quittée avant d’être empêché d’y retourner.

Il est le quatrième fils de Ben Laden, tué dans une opération des forces spéciales américaines en mai 2011 au Pakistan. Omar avait vécu la plupart du temps en Afghanistan entre 1996 et 2001 et a passé une partie de son enfance dans les camps de combattants d’Al-Qaida dans ce pays.