Classement Doing Business : Le Sénégal a gagné 31 places en 3 ans

Dakarmidi – Le Sénégal est dans une logique d’amélioration continue de son environnement des affaires. Cela vise surtout à améliorer le classement Doing Business que la Banque mondiale publie chaque année en vue d’attirer les investisseurs. Le Directeur de l’Agence de la Promotion des Investissements et des Grands Travaux(Apix), structure chargée de mettre en œuvre ces réformes, indique ainsi que notre pays a gagné plusieurs plus e 30 places dans le classement en 3 ans.

Mountaga Sy, Directeur de l‘Apix prenait part ce vendredi à Saly à un atelier d’échange avec le collectif des journalistes économiques du Sénégal (Cojes) sur les Réformes de l’environnement des affaires et Focus sur le Doing Business 2018. Il a rappelé que lors des derniers exercices, le Sénégal a gagné 31 places dans le classement Doing Business et 06 points dans l’amélioration de la distance à la frontière.

«Notre pays, durant ces derniers années a fait des avancées très significatives en termes d’amélioration de son environnement des affaires. J’en veux pour preuve, les résultats forts appréciables obtenus dans le classement Doing Business. En effet, le Sénégal s’est classé à la 147ème place du classement du rapport 2017 de la Banque Mondiale et se situe ainsi sous la barre des 150 pays de ce classement très concurrentiel», a laissé entendre le Directeur de l’Apix.

Poursuivant dans la même dynamique, M. Sy exhibe les bonnes performances accomplies par le Sénégal et «plébiscitées par  le Rapport « Africa Attractiveness Index » publié au début de ce mois de mai 2017 par le Cabinet Ernest & Young et qui classe le Sénégal 9ème économie la plus attractive pour les investisseurs en 2016, parmi 46 pays africains.

Toutefois souligne lejecos, revenant sur la nécessité de sensibiliser le monde de la presse, il indique que les différentes discussions et concertations avec les acteurs économiques ont révélé le besoin d’informations des citoyens et usagers sur les enjeux des réformes de l’environnement des affaires.

La Rédaction