Can 2O17 : El Haji Malick Sy Souris invité par le ministère des sports, des anciens footballeurs impliqués, une forte mobilisation et un soutien total aux lions, de l’espoir permis…

Dakarmidi – Dans quelques heures, le coup d’envoi de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) sera donné. 16 équipes y rivaliseront d’ardeur parmi lesquelles le Sénégal, nation plus que jamais soif de victoire finale. Les lions ont démontré en effet ces derniers temps à travers un palmarès élogieux, une réelle volonté de se surpasser pour hisser notre pays au soir du 5 février sur le toit du football continental, les dirigeants y travaillent et le peuple mobilisé y croit, tous faisant bloc. Il faut dire que jamais mobilisation n’a été aussi sincère et forte derrière les lions après 2002, que celle notée cette année en direction de la CAN Gabon 2017.

Le ministère des sports a décidé de réunir tous les acteurs sportifs dont les anciennes gloires, autour de l’essentiel: le soutien aux lions. C’est ainsi que le département dirigé par Makhtar Bâ a pris une décision majeure et salutaire, celle d’inviter officiellement, El Hadj Malick Sy Souris à prendre part à la CAN en sa qualité d’ancien président de la fédération de football au début des années 2000, époque qui a vu l’épopée de la brillante génération des El Hadji Diouf et Kalidou Fadiga, qui pour la première fois de l’histoire, avaient offert une finale de Can au Sénégal en 2000 au Mali et une place de quart de finaliste au mondial de 2002.

Geste hautement apprécié par le monde du football qui a tant souhaité ces retrouvailles entre anciens et nouveaux dirigeants du football. Mais tout est bien, qui finit bien, cela arrive à point nommé, au moment où notre équipe nationale regorge de joueurs talentueux, mondialement connus, où le Sénégal est classé meilleure équipe africaine de l’année et où, les supporters, au de-là, tout le peuple ont fini de se réconcilier avec leur équipe nationale.

Mieux, après le ministre des sports, c’est autour de Me Augustin Senghor, actuel président de la fédération sénégalaise de football, accompagné de son staff de rendre une visite de courtoise à « Souris », ce doyen unanimement apprécié qui a tant servi le football national pour non seulement confirmer l’invitation du ministre des sports mais aussi et surtout pour lui remettre une subvention de 5 millions, destinée à l’Association des anciens footballeurs que lui-même préside. Là aussi, un billet a été offert et les membres de l’association ont à l’unanimité choisi Salam Touré dit Mame Touty un des leurs pour prendre cette place.

Un élan de solidarité et d’union sacrée autour de l’équipe nationale conformément au souhait et à l’appel constant du Président de la République qui avait au paravent lui-même, ragaillardi les joueurs lorsqu’il les remettait le drapeau national. De la sorte, le 12é Gaindé se mobilise de son côté multipliant les rencontres et les sensibilisations en direction du Gabon dans une entente cordiale fondée sur l’engagement patriotique.

Des artistes de tout bord qui n’ont pas voulu être en reste ont eux aussi composé des mélodies fortes dans le but d’unir les cœurs autour d’un idéal le long de la compétition. Maintenant que les cœurs sont unis et que tous, tirent vers la même direction, on peut raisonnablement être optimiste quant à la suite des évènements.

La Rédaction