Adama Barrow échappe à une tentative d’assassinat dans une mosquée

Dakarmidi -Adama Barrow qui vient à peine de prendre fonction, pour son travail de Président de la République de Gambie fait face à des personnes qui ne veulent certainement pas prendre le chemin parallèle à celui du nouveau président. Le pire se serait produit pour lui si le sieur Babucar Ndiaye avait réussi son coup. Il a en effet tenté de l’assassiner  après avoir cherché en vain  à  rencontrer le successeur de Yahya Jammeh.

La scène s’est déroulée hier,  10 février à la grande mosquée de Banjul où le nouveau président gambien,  s’était  rendu escorté par un détachement du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale sénégalaise, sous couvert de la mission de la Cedeao en Gambie, pour accomplir sa prière du vendredi. Sur place, les éléments du GIGN  ont identifié et interpellé un homme à l’apparence assez suspecte tenant un sac à la main.

L’homme qui a été illico interpellé, répondant au nom de Babucar Ndiaye, avait une arme chargée de 8 balles.  Le quotidien « Les Echos » nous apprend qu’il a même avoué vouloir attenté à la vie du président Barrow. Cet incident va sans doute servir de prétexte de plus pour le maintien des soldats de la Cedeao en terre gambienne. La question qui se pose, est de savoir si le président déchu Yaya Jammeh, n’a pas toujours des hommes à son service dans le pays qu’il a dirigé pendant 22 années, qui sont décidés à barrer la route, à celui qui est a l’origine du terme devenu célèbre « Gambia Has decided » ? (La Gamnbie a décidé Ndrl).