14 octobre 2016, encore une date dans l’histoire politique du Sénégal

Dakarmidi – Jour de marche, à tous les niveaux du pouvoir comme de l’opposition, les uns saluent la « bonne gouvernance » du pays par Macky Sall les autres dénoncent « les dérives » du pouvoir de Macky Sall. Si jamais toutes les marches annoncées sont autorisées, presque tout Dakar sera dans les rues. C’est un fait.

Un autre fait et pas des moindres. Pendant ce temps à l’Assemblée nationale, les députés seront  en séance plénière, ils  sont en effet tous convoqués pour l’ouverture de la session 2016-2017. Seulement les députés membres de l’opposition qui sont plus favorables à leur procession devront choisir entre  l’Assemblée nationale ou la rue ?

Ce choix ne sera pas simple pour ces parlementaires déterminés à prouver leur désaccord face au régime  de Macky Sall et qui ne voudront pas aussi rater les décisions qui seront prises à l’hémicycle.

Dans l’optique de fragiliser ses rangs l’Assemblée nationale  a  trouvé, à travers la convocation des députés en plénière, un bon moyen d’y arriver.

La Rédaction