Covid-19 et relance de l’Economie : Le Roi Mohammed VI adresse un discours au parlement

Dakarmidi  – A l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 5ème année législative de la 10ème législature, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé vendredi un discours au Parlement.

Le secteur sanitaire soutenu

Dans son discours, le Roi Mohammed VI a appelé les Marocains à faire preuve d’une “opiniâtre” vigilance et d’”un engagement résolu” pour préserver la santé et la sécurité des citoyens et apporter “un soutien indéfectible” au secteur sanitaire.

Relever les défis qui découlent de la crise sanitaire “sans précédent” requiert une mobilisation nationale générale et la mutualisation de tous les efforts, a dit le Souverain, exhortant l’ensemble des institutions et des forces vives de la Nation, et, au premier chef, le Parlement, à se hisser au niveau des défis de la conjoncture actuelle et à répondre ainsi aux attentes des citoyens.

“En effet, dans le combat en faveur des intérêts de la patrie et des citoyens, il importe de rappeler que, comme la responsabilité, le succès doit être partagé”, a insisté Sa Majesté le Roi, relevant qu’”il est l’affaire de tous, de chacun de nous, ou il n’est pas”.

Relance de l’Economie

Dans un autre registre, il a placé la relance économique en tête des priorités de l’étape actuelle, et vise à soutenir les secteurs productifs, notamment le tissu des petites et moyennes entreprises.

“Nous plaçons le plan de relance économique en tête des priorités de l’étape actuelle”, a dit le Souverain dans un discours adressé, vendredi, au Parlement à partir du Palais Royal de Rabat, à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 5-ème année législative de la 10-ème législature.

le Roi Mohammed VI a précisé que ce plan vise à soutenir les secteurs productifs, notamment le tissu des petites et moyennes entreprises.

Le plan repose sur le Fonds d’investissement stratégique “dont Nous avons préconisé la création et auquel Nous avons décidé de donner le nom de Fonds Mohammed VI pour l’Investissement”, a ajouté SM le Roi dans ce discours.

Le plan a pour objet de rehausser la capacité des secteurs productifs à investir, à créer des emplois et à préserver les sources de revenu”, a précisé le roi, soulignant qu’afin de garantir la réussite de ce plan, l’accent a été porté sur la nécessité de mener à bien son opérationnalisation dans un cadre contractuel national, impliquant l’Etat ainsi que les partenaires économiques et sociaux et se fondant sur le principe de corrélation entre droits et obligations.

Dans ce cadre, le Souverain a rappelé que le soutien apporté aux entreprises marocaines à l’aide du dispositif des prêts garantis par l’Etat a bénéficié à plus de 20 mille d’entre elles, avec un montant avoisinant les 26,1 milliards de dirhams.

Les entités bénéficiaires de ce soutien ont prouvé leur résilience face à la crise dont elles sont parvenues à atténuer les effets en préservant les emplois, s’est réjoui Sa Majesté, soulignant que ces efforts doivent se poursuivre, tant de la part du secteur bancaire et de la Caisse Centrale de Garantie que du côté des entreprises et de leurs associations professionnelles.

Dans ce contexte, le Souverain a souhaité que le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement “joue un rôle de premier plan dans la promotion de l’investissement et le relèvement des capacités de l’économie nationale”, notant que cette structure interviendra pour doter les secteurs productifs du soutien nécessaire et pour financer et accompagner les grands projets envisagés, dans le cadre de partenariats public-privé.

Laisser un commentaire