Les raisons secrètes du séjour d’Adama Barrow à Dakar, comment la CEDEAO a déjoué les plans de Jammeh pour liquider le Président élu?

Dakarmidi – C’est clair, l’hospitalité sénégalaise a encore fait parler d’elle. Le Président Macky Sall a répondu favorablement à la demande de la CEDEAO formulée par Hélène Johnson Serleaf qui consistait à sécuriser le « colis » Barrow pendant quelques jours, loin des manoeuvres du dictateur Jammeh.

En effet, le Président gambien sortant avait mis en place un piège dans lequel devait tomber Barrow, un plan de liquidation bien concocté au State House. Mais les services de renseignements des pays de la sous-région réunis, ont vite cerné le camp de Jammeh et épluché dans les moindres détails ses faits et gestes.

La CEDEAO a saisi la balle au rebond en décidant de protéger le candidat choisi et démocratiquement élu par les gambiens et d’en découdre avec Jammeh. Adama Barrow est donc en lieu sûr, tenu secret par l’Etat du Sénégal.

Aux dernières nouvelles, les frontières gambiennes qui donnent sur la région de Kaolack refusent du monde, beaucoup de gambiens et de non gambiens fuient le pays, sous prétexte que les choses peuvent se compliquer à tout moment.

En attendant d’y voir clair, l’information selon laquelle la CEDEAO va arracher le pouvoir des mains de Jammeh est sur toutes les lèvres, et si Jammeh ne revient pas en de meilleurs sentiments, en cédant le pouvoir à Barrow d’ici à trois jours, son sort sera définitivement scellé.

La Rédaction