Origine du Sars-Cov-2 au Sénégal

Dakarmidi  – L’échantillon dont le séquençage a permis de confirmer le variant britannique Sars-Cov-2 émane d’une personne de nationalité étrangère vivant au Sénégal. Elle est guérie. Ses contacts sont suivis.

C’est au Sénégal que le variant britannique a été découvert. Selon la Rfm, il émane d’une personne de nationalité indienne mais qui réside dans le pays. “On a trouvé que cette personne avait présenté une variante britannique pratiquement vers la fin du mois de décembre et début janvier. Cette personne est pratiquement guérie, on peut dire. A chaque fois qu’une personne est malade, elle a des contacts. Mais ses contacts ont été suivis et qu’ils sont pratiquement sortis de la période de suivi“, a rassuré le directeur de la prévention et porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS).

Alerte 

Le Dr Mamadou Ndiaye demande à ce que les gens se présentent “précocement” dans les structures hospitalières. “Cette variante, si elle est déjà signalée, elle est réputée plus méchante par rapport à l’ancien. Il faut également que les personnes continuent à observer les méthodes dites barrières“, a-t-il notamment déclaré.

Sars-Cov-2

Le 14 décembre 2020, les autorités du Royaume-Uni ont signalé à l’OMS qu’un nouveau variant du SARS-CoV-2 avait été identifié par séquençage génomique. Ce variant est appelée SARS-CoV-2 VUI 202012/01 (variant à l’étude, année 2020, mois 12, variant 01). Une première analyse indique que ce variant pourrait se propager plus facilement au sein de la population.