Menace de gréve à l’Iseg

Sans préciser de date et l’heure, les cours à ISEG seront suspendus jusqu’à ce que le collectif obtienne gain de cause. Ceci, évidemment après un constat de l’indifférence et le mutisme de Mamadou Diop qui continue de déambuler sans piper mot sur la situation qui l’interpelle. Pis, « il est en train de mener une campagne mensongère en disant qu’il a payé les membres du collectif alors que c’est faux », se désole un membre du collectif.

Pour rappel, les membres du Collectif composés de soutiens et pères de famille n’ont pas reçu de salaire depuis le mois d’octobre 2019 et ces sommes réclamées sont évaluées à près de 30 millions FCFA.

Certains sont menacés d’expulsion de leurs logements et d’autres sont obligés de retourner vivre auprès de leurs parents.
La gestion partisane des salaires est dénoncée, au moment où les membres du collectif courent toujours derrière leur dues créances depuis plus de 8 mois.