Magal Touba 2018: Tout est prêt

Dakarmidi – Serigne Bassirou Abdou Khadre, porte parole du Khalife général des mourides, a indiqué hier, mardi 23 octobre 2018 lors d’une réunion du Comité d’organisation, que tous les engagements pris par les différents services impliqués dans l’organisation du Magal de Touba, prévu dimanche 28 octobre 2018, ont été respectés.

Sous la houlette du gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao, des mesures ont été prises pour assurer la réussite de cet évènement religieux auxquels prennent part habituellement des centaines de milliers de fidèles.

Ce pèlerinage célèbre notamment le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), fondateur du mouridisme, confrérie religieuse musulmane qui revendique des millions de fidèles au Sénégal et dans le monde.

Dans un autre registre, la réunion s’est penchée sur la sécurité sur l’autoroute « Ilaa Touba » qui sera ouverte exceptionnellement à l’occasion du Magal, mais aussi la dengue qui sévit à Touba, l’éclairage de certains quartiers, le vidange des fosses septiques ont été également abordés.

L’approvisionnement en eau des quartiers périphériques va nécessiter un apport en camions citernes malgré l’existence de 30 forages dans la cité religieuse. A ce niveau, l’OFOR a mis en place un dispositif de couverture pour assurer le contrôle et la coordination des camions citernes.

Selon l’Aps, la production d’eau a connu une augmentation de 21.000 m 3 /j avec les 5 forages qui ont été réceptionnés tandis que 2 autres seront mis en service bientôt.

En ce qui concerne l’électricité, 3 groupes de 1000 KVA, vont accompagner le dispositif existant.

Les forces de sécurité seront en place dès mercredi avec le concours de la gendarmerie et de la police.

Pour répondre aux besoins ponctuels, un hélicoptère sera déployé dans la ville qui s’apprête à accueillir des milliers de pèlerins.

La compagnie de gendarmerie de Touba sera inaugurée à l’occasion du Magal par le président Macky Sall.

La rédaction