L’Orctis met fin à une vaste mafia nigériane

D’après Les Échos, la mafia avait établi ses quartiers à Ouest Foire, Liberté 6, Ouakam et à la Sodida.

Une fausse identité pour mieux opérer

Ogaden a utilisé une fausse identité avec de faux documents administratifs.

Il était muni d’une carte nationale d’identité sous le nom de Naziré Ndiaye, à Thiaroye Léona.

La semaine dernière, Ogaden s’était rendu à l’AIBD pour accueillir un nigérian en provenance d’Éthiopie.

Ce dernier cachait dans son ventre des boulettes de cocaïne après les avoir avalées.

Ogaden récupère la drogue dure et la file à son compatriote nommé Victor, alias Deman ou Don Torté.

Importante saisie estimée à 137 millions 

Mais, Don Torté se fera repérer par les limiers à Liberté 6 en possession de 50 boulettes de Coke. Il balance tous les suspects qui seront arrêtés.

Deux Nigérians Eze et Assaly sont arrêtés à la Zone de captage avec sept boulettes de coke type « off white » et 4,5 kg de « lidocaïne ».

Ils avaient loué un logis en baraque à la Sodida où ils planquaient la marchandise.

Toute la valeur de la drogue est évaluée à 137 millions Fcfa.

Trois véhicules et des balances électroniques ont été mis sous scellés.

Laisser un commentaire