L’opposition charge le Conseil constitutionnel et demande à tous les militants d’attendre les instructions

Dakarmidi – Avant le saccage du siège de Bokk Gis Gis, le Collectif des 25 leaders de l’opposition a pris la résolution de récuser le Conseil constitutionnel, par une déclaration lue par Mamadou DIOP « Decroix ».

« Nous récusons le Conseil constitutionnel et disons à Pape Oumar Sakho de prendre toutes ses responsabilités sur ce qui va arriver dans ce pays », ont-ils écrit avant d’ajouter : « nous demandons à tous les militants de l’opposition sur l’étendue du territoire de se tenir prêts et d’attendre les instructions ».

A en croire PressAfrik, Mamadou DIOP « Decroix » s’est même permis de donner une curieuse recommandation au chef de l’Etat actuel. « Nous demandons à Macky Sall d’élargir les prisons. Qu’il élargisse bien les prisons, parce que nous n’avons peur de rien », a-t-il dit pour conclure la rencontre dont ont pris part Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Boubacar Camara, Thierno Alassane Sall, Bougane Gueye Dany, Oumar Sarr (Pds) et bien d’autres leaders de l’opposition.