Les 40% de Cairn Energy sur le champ pétrolier sénégalais Sangomar pourraient bientôt revenir à Woodside

The Bouri oilfield, Libya's biggest offshore field, is seen 130 km (81 miles) north of Tripoli October 9, 2013. Libya is producing almost 40,000 barrels a day at its Bouri offshore oilfield, jointly run with Italy's ENI, and plans to add up to 15,000 bpd within six months by launching new drilling technology, executives said on Wednesday. REUTERS/Ismail Zitouny (LIBYA - Tags: ENERGY BUSINESS) - RTX1459I

Dakarmidi  –  Les deux sociétés pétrolières ont trouvé un accord. L’information a été donnée par Woodside sur son site.

« Woodside Energy (Sénégal) B.V. a conclu un accord de vente et d’achat contraignant pour acquérir la totalité de la participation de Capricorn Sénégal Limited dans Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Joint-venture Sangomar Deep Offshore (RSSD) », indique le communiqué daté du 4 septembre.
 
Cet accord intervient après que Woodside, le géant australien a exercé ses droits de préemption, le 17 août 2020, pour barrer la route au russe Lukoil.
 
Désormais, il ne reste que l’accord des actionnaires de Cairn et de l’Etat du Sénégal pour réaliser la transaction prévue au dernier trimestre de l’année 2020.
 
« À la suite de l’achèvement, la participation de Woodside passera à environ 68,33% dans la zone d’exploitation et à 75% pour la zone d’évaluation de la RSSD restante », souligne Woodside à travers son communiqué. 
 
A noter que Woodside reste opérateur.