Le Sénégal, vient de bénéficier d’un avantage considérable sur le plan économique

Dakarmidi  – En effet, depuis le 14 octobre 2020, le G20 et le Club de Paris ont décidé de prolonger de 6 mois l’initiative de suspension du service de la dette, qui devrait arriver à terme le 31 décembre 2020.

Mais avec la crise économique et sanitaire qui sévit dans le monde, les pays les plus industrialisés et le Club de Paris ont jugé nécessaire de laisser souffler les pays, bénéficiaires de cette dette, à supporter le poids de la pandémie. L’objectif visé est de leur permettre à faire face aux besoins de financement dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire. Parce que, la pandémie exige beaucoup de dépenses au plan sanitaire comme l’achat des équipements, des tests…

Avec ce report, le Sénégal aura la possibilité de réaliser des marges budgétaires. Mais, estime le journaliste, spécialiste des questions économique, Abdou Diaw, à long terme, cela pourrait lui apporter des difficultés. « Ça pourrait être un avantage, certes, mais à long terme, il devient un handicap lorsque ces pays feront face à d’autres chocs exogènes. Et les agences de notation deviennent plus regardantes et surveillent de tout près ces Etats sur leur capacité de remboursement », renseigne Abdou Diaw.

Laisser un commentaire