Fausses nouvelles sur coronavirus : Diouf Sarr dépose une plainte contre X

Abdoulaye Diouf Sarr met sa menace à exécution à propos des diffuseurs de fausses nouvelles sur le coronavirus. Ce lundi 16 mars 2020, il a déposé une plainte devant le procureur de la République  contre X. 

Intox sur le coronavirus

Face à la presse, ce dimanche, le ministre de la santé et de l’action sociale avait averti ceux qui s’aventureraient à diffuser des fausses nouvelles sur le coronavirus. Menace exécutée, il a déposé une plainte sur la table du Procureur ce lundi.

Les sanctions prévues

Les auteurs de ces délits peuvent être frappés de sanctions très sévères selon Me Bamba Cissé. « Lorsque ces fausses nouvelles ont pour conséquence de porter atteinte au moral des populations ou de jeter le discrédit sur les institutions, la loi pénale prévoit des peines qui peuvent aller jusque trois (03) ans ferme et des amendes qui peuvent aller jusqu’à 1 million 500 mille F CFA. Nous sommes dans un contexte où le moral semble être au plus bas. Et, ce sont des nouvelles, des déclarations, des publications qui sont attentatoires à la loi pénale et qui peuvent être sanctionnées », renseigne l’avocat.