Farba Senghor: « Sonko est un épiphénomène »

Dakarmidi – Farba Senghor ne miserait pas un sou sur le leader de Pastef en vue de la présidentielle. «Sonko n’est pas un phénomène, mais plutôt un épiphénomène, tranche l’ancien ministre de Wade dans un entretien avec Vox Populi. Quelqu’un qui a 1% en 2017 (aux législatives. En fait la coalition Alternative du peuple dont il était la tête de liste a obtenu 1,13%, Ndlr), comment peut-il avoir 50% en 2019 ?

Donc, il ne peut pas gagner les élections.» Farba Senghor croit savoir que pour Macky Sall, la réélection est dans la poche. Il dit : «Je ne vois pas un candidat capable de le battre. Idrissa Seck, qui était bien parti, a été un lièvre dans la course. Il a fait une course de vitesse dans une course de fond, et après le premier trimestre il s’est arrêté net. Et c’est très rare pour un cheval qui s’arrête, de reprendre la course et gagner. Je crois que les chances d’Idrissa Seck sont assez compromises.»

avec seneweb

La rédaction