Détention arbitraire: Le Sénégal encore condamné

Dakarmidi – La Cour de justice de la Cedeao vient de condamner à nouveau l’État du Sénégal à payer 30 millions de Fcfa à Assane Diouf et Cheikh Mbacké Gadiaga pour « détention arbitraire ».

C’est ce que révèle Seneweb. Et de rappeler que notre pays a récolté, en l’espace de 8 mois, deux décisions défavorables dans des contentieux contre ses ressortissants.

Il s’agit de l’affaire Khalifa Sall lorsque, le 29 juin 2018, le « Tribunal de l’Afrique de l’Ouest » a enjoint le Sénégal d’indemniser l’ex-maire de Dakar et ses partisans à hauteur de 35 millions.