Démentèlement du mouvement Gülen, Alpha Condé sacrifie l’avenir des centaines d’enfants guinéens

Dakarmidi – En Turquie le démantèlement du mouvement Gülen se poursuit partout dans le monde. Quand par ici, ce sont des proches du prédicateur  Fethullah Gülen, qui sont arrêtés, ailleurs ce sont des écoles appartenant à son idéologie qui sont fermées. C’est d’ailleurs une campagne du gouvernement Turc qui envisage depuis le dernier putsch manqué, de mener une chasse aux sorcières en fermant à travers le monde, tous les établissements scolaires gülenistes.

En Guinée, cette volonté d’Ankara est passée contrairement au Sénégal où le gouvernement a refusé de sacrifier tous ses enfants qui étudient dans les écoles Yavuz Selim.

Ainsi comme la Gambie et la Somalie. Alpha Condé, le Président guinéen, a accepté, sur injonction de la Turquie, la fermeture de tous les établissements gülenistes présents sur son territoire. Il s’agit de 5 écoles, reconnues comme les plus réputées de la Guinée. Cette situation selon le Quotidien, crée le désarroi chez les parents d’élèves qui ne savent plus à quel saint se vouer. L’avenir de leurs enfants se voit ainsi hypothéqué…  Au niveau du Sénégal,  le Président Macky Sall ne veut pas se plier à la volonté turque. En représailles, Ankara a expulsé 5 de ses étudiants  de la Turquie, d’autres sont sous la menace.

La Rédaction