Covid19 – Les mesures du ministre Oumar Youm concernant les Transports terrestres

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus, le ministre sénégalais des Transports terrestres, Oumar Youm, a annoncé en conférence de presse sur la RTS (télévision publique) une série de mesures concernant le secteur qu’il dirige. Ce, suite à l’annonce par le Président Macky Sall, de l’Etat d’urgence, assorti d’un couvre-feu, lundi soir.

« Je voudrais vous entretenir des mesures de régulation des infrastructures et des services de transports publics et privés. Pour le transport de voyageurs, l’embarquement des passagers dans les bus, mini-bus et auto-car, se fera dans le respect des places assises qui seront distribuées pour tenir compte des distances d’au moins un (1) mètre entre les passagers », a d’emblée expliqué M. Youm.

Il a ajouté que le nombre de passagers a bord de ces catégories de véhicules à usage public ou privé, sera limité à la moitié des nombres de places prévues par la carte grise du véhicule. « Tous les passagers d’un véhicule de transports seront munis d’équipements appropriés, tels que des gans marques, produits hydro-alcoolique, mouchoirs ect… », a-t-il insisté.

Oumar Youm a exhorté les passagers ainsi que les conducteurs de porter systématiquement des masques et gans durant tout le trajet, révélant que les gares routières seront fermées.

S’agissant des taxis urgents et véhicules particuliers, il a précisé que le nombre de passagers est désormais limité à trois (3) places au lieu de cinq (5), y compris la place du conducteur. Pour les cars de transports également, ce sera 12 places (au lieu de 25) et 17 (au lieu de 35). Pour les véhicules 2 roues, le nombre de passager est limité à une place.

De ce fait, les opérateurs de transports procéderont obligatoirement au nettoyage désinfectant de chaque véhicule de transport public, au moins une fois par jour et mettront à disposition de leur personnel les équipements dédiés.