Campagne électorale-Distribution de Gilets aux journalistes: L’Etat annule tout

De quoi aurait-il peur. L’Etat s’est affolé suite à l’annonce par la presse d’une cérémonie de distribution de gilets aux journalistes en perspective de la présidentielle. Le Ministre de l’Intérieur a saisi l’Ambassade des USA et le rectorat a cablé la direction du CESTI qui ont fini par reculé.

L’Ambassade des Etat-Unis, qui devait organiser hier, mercredi 30 janvier 2019, en collaboration avec le Centre d’Etudes des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI), une remise de Gilets Presse, aux journalistes qui doivent couvrir la campagne électorale a annulé.

D’après les informations PressAfrik, c’est le ministère de l’Intérieur, dirigé par Aly Ngouille Ndiaye, qui aurait exercé de fortes pressions sur les services du Consul Tulinabo Salama Mishungi, pour, disent-ils, éviter tout amalgame avec les Gilets jaunes (mouvement populaire de contestation qui opère actuellement en France).