«Aucun sénégalais ne sera jamais en mesure de brûler ce pays » Ansoumane Dione

Dakarmidi – Selon Ansoumana Dione, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), depuis quelques temps, des individus malintentionnées, tentent de faire croire aux populations, que le Sénégal est devenu une dictature. Pour lui, ce mot n’est jamais prononcé en public dans un pays dirigé par un dictateur.

Ce n’est pas parce que des citoyens ont des difficultés avec la justice, que l’on veuille orienter les consciences vers un régime dictatorial que personne ne sera capable d’instaurer au Sénégal. Considérer le Président Macky Sall, comme étant un dictateur, c’est insulter tout le peuple sénégalais“, déclare Ansoumana Dione.

D’après lui, quotidiennement, le chef de l’Etat est traité de tous les noms d’oiseaux, dans la presse, plus particulièrement, par de simples citoyens, leaders politiques, entre autres, sans que ces derniers ne soient jamais inquiétés. Et il y a des groupes de personnes qui, pour arriver au pouvoir, essayent de renverser celui en place, quelles qu’en soient les conséquences.

Mais, qu’ils se le tiennent tous pour dit : aucun sénégalais ne sera jamais en mesure de brûler ce pays, pour quelque problème personnel que ce soit. Aujourd’hui, beaucoup de citoyens s’agitent, disent-ils, pour l’intérêt de la nation“, ajoute le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM).

Se sont-ils une seule fois prononcés sur le problème des malades mentaux errants, par exemple ? Cette couche particulièrement vulnérable de notre société, livrée à elle-même, dans les rues, ne mérite-t-elle d’être soutenue ?“, s’interroge-t-il.