Suppression poste Pm : « C’est une décision étrange » (Pr Mamadou Diouf)

Le professeur d’histoire à Columbia Mamadou Diouf ne comprend pas la décision du Président Macky Sall de vouloir supprimer le poste de Premier ministre.

« C’est une décision étrange de quelqu’un qui veut être responsable directement alors qu’il ne va rester au pouvoir que 5 ans », a-t-il déclaré sur le plateau d’Objection (Sud Fm), ce dimanche.

Pr Diouf est d’autant plus surpris qu' »il n’y a aucune divergence avec le Premier ministre Dionne. Ce n’est pas un obstacle à l’exercice du pouvoir. Au contraire il peut aider à rendre ce pouvoir beaucoup plus efficace ».

Mamadou Diouf a martelé : « Si le président de la République s’est engagé à respecter les deux mandats et s’il s’est engagé à avoir un travail beaucoup plus efficace, il peut l’avoir en déléguant le pouvoir qu’il a à son Premier ministre. »

Et, comme le soupçonnent certains observateurs, si cette décision est guidée par le souci d’étouffer la compétition en vue de sa succession, c’est peine perdue, selon le professeur d’histoire.

« Quelle que soit la décision du président de la République son dernier mandat ne peut pas ne pas ouvrir un espace pour la compétition politique. Que le Président le veuille ou non », a pronostiqué Mamadou Diouf.