Religion : L’Ascension ou la montée du Christ au ciel

Les chrétiens fêtent, ce jeudi 10 mai 2018, l’Ascension, qui marque la montée de Jésus-Christ au ciel. En effet, c’est 40 jours après sa résurrection que Jésus est monté au ciel, selon les évangiles.

Quelle est l’origine de cette fête ? Quelles sont les conduites à tenir pour les chrétiens ? Voici quelques éléments de réponses.

Religion : L’Ascension ou la montée du Christ au ciel 

 

 

 

 

 

 

Origine et sens de l’Ascension

La première mention connue d’une fête en l’honneur de l’Ascension date de la fin du IVe siècle. Il est de foi que le Christ ressuscité est entré dans la gloire, mais c’est là un mystère qui transcende l’expérience sensible et ne peut être enfermé par exemple dans la seule scène du mont Sinaï où les apôtres ont vu leur maître les quitter pour rejoindre le ciel. De ce fait, les textes bibliques s’expriment sur le sens, le moment, le mode de l’exaltation céleste de Jésus, avec une riche variété.

Pour l’abbé Jules Nassa, vicaire à la paroisse de Kologh Naaba, l’Ascension, dans la pensée chrétienne, est la manifestation du retour de Jésus vers son père. « La foi catholique est apostolique, ce qui veut dire qu’elle vient des apôtres. C’est donc ce que les apôtres ont vécu qu’ils nous ont transmis », explique le prêtre. C’est dans cette logique que se situe la fête de l’Ascension pour les chrétiens.

Conduites à tenir pour la célébration de l’Ascension

JPEG - 60.5 ko
Abbé Jules Nassa, Vicaire à Kologh Naaba

Selon l’abbé Jules Nassa, cette fête invite les chrétiens à transformer leur vie de telle sorte à ce qu’elle soit « un parfum agréable au Seigneur ». 

« Chacun doit travailler dans la joie et dans la fraternité, dans l’obéissance aux commandements du Seigneur, car c’est ainsi que le péché n’aura pas de porte d’entrée », a-t-il conseillé. Aussi, cette montée de Jésus-Christ vers le ciel interpelle les chrétiens à se convertir, à changer de vie afin d’être « plus légers » devant le Seigneur. En effet, selon le vicaire, les chrétiens doivent préparer leur cœur pour accomplir la mission de l’évangélisation. En somme, l’enseignement des textes sacrés invite les chrétiens à reconnaître, dans ce mystère qu’est l’Ascension, la glorification céleste du Christ.

Milaine Tiendrebeogo

Lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom