Ces religieux qui comptent participer au rassemblement du 07 Avril initié par Y’en a marre

Dakarmidi – Après l’adhésion de Barthélémy Dias et de tous les pro Khalifa, Y’en a marre est sur le point de bénéficier de grands soutiens qui vont dans les jours à venir se profiler à l’horizon en adhérant à son projet de résistance contre Macky Sall. Les jeunes rappeurs sont en pleine préparation de cette manifestation en tenant des rencontres stratégiques afin de peaufiner la meilleure démarche possible pour contrecarrer le « Macky ».

Ce combat sera d’autant plus rude car selon nos radars, les célèbres marabouts Serigne Assane Mbacké et Serigne Modou Bousso Dieng entre autres participeront à ce grand rassemblement prévu vendredi prochain à la place de l’obélisque.

Ces religieux avaient même, il y’a quelques temps, chacun de son côté et avec sa manière, crié leur ras-le-bol sur la situation catastrophique qui prévaut dans le pays en déclinant leur ferme volonté de faire bouger les choses, pour montrer à Macky Sall, la vraie face des choses en empruntant le slogan des « Y’en a marristes » « Lu eup tourou ».

Dans un autre tableau, il y’a quelques jours, le guide religieux Sheikh Alassane Sène, dans une vidéo, avertissait le Président Macky Sall sur le chemin cahoteux et sombre que le pays était en train de prendre, il avait aussi annoncé qu’il serait à la tête de tout rassemblement initié par le peuple et pour le peuple. Même s’il est absent du territoire national, tous ceux qui avaient suivi avec attention sa déclaration voudraient savoir la suite qu’il donnerait à sa sortie.

Tout compte fait, ce rassemblement est sur le point de conduire au sursaut national et au réveil des consciences.
Le discours du Président de la République, demain, adressé à la nation, à la veille de la célébration du 57é anniversaire de notre indépendance, définira le temps qu’il lui reste à faire à la tête du pays.

S’il use de la menace, de la fermeté et de la répression, il signera à coup sûr son divorce avec le peuple, et s’il parle de cohésion nationale, de retrouvailles et de dialogue, il ouvrira de manière salutaire une belle brèche, qui conduira le pays vers l’apaisement de la tension sociale naissante…

La Rédaction