Présidentielle 2019 : Habib Mbaye et son ADSL/ Yakhine disent amen à Idy…

Dakarmidi- Le porte-drapeau de la coalition «Idy2019» a le vent en poupe de par les temps qui courent. Idrissa Seck, pour le nommer, vient d’enregistrer un soutien de taille en perspectives de l’élection présidentielle du 24 Février prochain. L’ancien Ministre en charge du Suivi des Engagements de l’Etat sous le régime de Wade, Monsieur Habib Mbaye,  vient de prendre fait et cause pour le Président du parti «Rewmi». Tête de pont d’une large coalition de partis, de mouvements de soutien et/ ou citoyens, d’indécis et de sans partis, le chef de file de l’Alliance pour la Démocratie et le Social –Libéralisme/ (ADSL/Yakhine) qui peint en noir le bilan du régime en place compte s’investir pour la victoire d’Idy : «Aujourd’hui, le Sénégal est à la croisée des chemins , du fait de la gestion tatillonne, la gabegie , le népotisme ou encore le clientisme sont érigés en méthode de gestion par ce régime moribond du Président de la République Macky Sall»,  a souligné M.Mbaye qui de prodiguer, une fois, le pouvoir à portée de main : «Une fois l’alternance réalisée, il nous faut relever un  certain nombre de défis pour mettre le Sénégal sur la voie irréversible du développement durable et profitable à toutes et à tous. Le premier a trait à une gestion des ressources pétrolières et gazières dont la découverte a suscité des convoitises des plus folles. Sur ce, il urge de promouvoir une gouvernance au-dessus de tout soupçon et qui privilégie le patriotisme économique et l’intérêt supérieur de notre chère nation». Celui qui se réclame d’une proximité de plus de dix(10) ans d’avec Me Abdoulaye Wade, de justifier  son adhésion à la coalition «Idy2019» : «Après avoir identifié les priorités nécessaires à une bonne gouvernance et étudié les propositions des cinq(5) candidats engagés, nous sommes arrivés à une convergence de vues avec le candidat de « Idy 2019 » du Président Idrissa Seck. En effet, dans son programme, le porte-étendard se fait un point d’honneur de promouvoir une gouvernance transparente portée par une redistribution plus équitable de nos richesses et sous-entendue par le patriotisme économique. C’est pourquoi nous allons nous investir pleinement dans la campagne électorale pour le triomphe de notre candidat et de l’idéal qu’il incarne et que nous partageons ensemble », dira-t-il, au finish.

 

Avec Ibrahima Ngom Damel (Correspondant)