Présidentielle 2019: Dakar promet 100 000 parrains à Khalifa Sall

Dakarmidi – A l’occasion du lancement de la campagne de parrainage de Khalifa Ababacar Sall, Bamba Fall, Idrissa Diallo, cheikh Gueye, ont sonné la mobilisation pour réaffirmer qu’il demeure le maire de la ville de Dakar, rejetant par ailleurs le décret de sa révocation.

« Khalifa Sall est et demeure notre maire, il a été élu par les dakarois et un décret farfelu ne peut pas le révoquer » clame Bamba Fall. Suivant, le maire de la Médina, les tentatives d’intimidation et de diversion du pouvoir ne les impressionnent pas. « Que personne ne nous parle de successeur de Khalifa Sall, lui trouver un successeur signifie accepter le décret de révocation, alors que tel n’est pas le cas », tonne Bamba Fall.

A l’en croire, ce décret est nul, car il se base sur la décision de la Cour d’Appel condamnant Khalifa Sall. Le maire de la Médina signale qu’un recours a été déposé devant la Cour suprême, ce qui suspend toute décision. Khalifa Sall est donc toujours présumé innocent et reste le maire de Dakar.

Selon l’obs, les habitants de la Médina et environ sont sortis en masse pour procéder à la signature des listes de parrainage. L’objectif étant d’atteindre 100 000  signatures pour Khalifa Sall. « Cette cérémonie est juste symbolique, mais Dakar promet 100 000 signatures pour Khalifa Sall et dans chaque région, plus de 3 000 parrains », précise Bamba Fall.

La rédaction