« Nous voulons mettre un terme à l’émigration clandestine et leur proposer des alternatives »

Dakarmidi  – Dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine, le gouverneur de la région de Dakar Al Hassan Sall a organisé un Comité régional de Développement (CRD) dans l’optique de sensibiliser les jeunes sur les programmes de financement qui leur sont destinés. La même occasion a été saisie par le gouverneur pour annoncer un comité de vigilance pour que tous les projets d’embarquement avec des pirogues soient dénoncés. C’était sous la présence du coordinateur national de la Délégation à l’entrepreneuriat rapide ( Der), Papa Amadou Sarr, et le coordonnateur national du Programme des Domaines agricoles communautaires (Prodac) Papa Malick Ndour.

Selon Al Hassan Sall, ce CRD est organisé pour écouter, parler avec les jeunes afin de répondre à leurs préoccupations. « Nous voulons mettre un terme à l’émigration clandestine et leur proposer des alternatives parce que nous avons annoncé la participation de divers acteurs de l’Etat notamment ceux-là qui sont en charge de l’encadrement et de l’accompagnement des jeunes pour tout ce qui est financement, formation », explique M. Sall.

Selon le gouverneur de la région de Dakar, les jeunes se sont engagés à accompagner l’Etat pour contrer ce phénomène. Pour le matérialiser, ils demandent à ce qu’un cadre de concertation soit déjà avant tout institué entre la Der, le Prodac et l’ensemble des structures qui travaillent avec les jeunes.

« Nous avons aussi retenu en parfaite intelligence avec les acteurs pour qu’il y ait des comités de vigilance pour que toute information sur des projets de voyage soit dénoncée auprés des autorités pour qu’on y mette un terme. », dit-il.

De son côté, Papa Malick Ndour, coordonnateur national du Programme des Domaines agricoles communautaires (Prodac) a souligné que la mission principale n’est pas seulement de financer les jeunes mais de les accompagner et de les former à l’entrepreneuriat agricole.