« Nous ne sommes pas venus chercher Ousmane Sonko »

C’est le commandant qui dirige les éléments de la police qui opèrent actuellement chez Ousmane Sonko qui vient de le dire. Ils ne sont pas venus chercher le leader de Pastef.

« Nous ne sommes pas venus chercher Ousmanbe Sonko. C’est juste le rassemblement sur la voie publique qui est interdit», a-t-il, en tout cas, déclaré au micro des journalistes.

Pour rappel, Ousmane Sonko avait précisé, hier dimanche, qu’il n’irait pas déférer à la convocation de la Brigade de recherche sur la plainte dans l’affaire du viol présumé dans laquelle il est cité. Il a demandé à la gendarmerie de respecter la procédure en passant par l’Assemblée nationale pour lever son immunité parlementaire.