La Nation réunie à la place de la Nation, Macky Sall averti

Dakarmidi  – Au moment où ces lignes sont écrites, le rassemblement de ‘Y’en a marre a pris fin. Les citoyens qui s’étaient mobilisés à la place de la Nation (ex obélisque) sont en train de regagner leurs points de départ respectifs.

En 03 heures de temps, le collectif dirigé par Fadel Barro a fait l’essentiel, réunir les sénégalais autour d’un dénominateur commun : alerter Macky Sall sur le chemin que prend son régime et qui est en porte à faux avec la ligne tracée par le peuple en 2012″, tous ceux qui ont pris la parole à la place de la Nation, ont manifesté leur désespoir face à un homme sur qui il y’a cinq ans, était porté un grand espoir.

Le noir du deuil, le noir du silence, le noir de la colère ont pris le dessus sur le blanc de la transparence, de la stabilité et de la démocratie. Il n’y a plus de doute, le Macky Sall de 2012, diffère du Macky Sall de 2017, et le peuple de 2012, sait qu’il est obligé d’agir pour faire revenir cet homme à la raison.

La foule se disloque, les citoyens venus des quatre coins du pays rentrent, mais l’histoire est en train de retenir un jour mémorable, un 23 juin bis qui risque d’être fatal à Macky Sall. La vague de colère née de la manière de gouverner le Sénégal s’est concrétisée à travers un rassemblement pacifique qui a réuni la nation sur cette place mythique pour dénoncer celui qui est sensé l’incarner au premier titre.

Dès lors, une seule question mérite d’être posée : comment Macky Sall va-t-il percevoir le message qui lui est directement adressé?

La Rédaction