Moustapha Niass osera-t-il convoquer une session d’urgence pour lever l’immunité parlementaire de Farba Ngom?

Dakarmidi – Moustapha Niass osera-t-il convoquer une session d’urgence pour lever l’immunité parlementaire de Farba Ngom? Il aurait pu le faire au nom de la démocratie et de l’état de droit. Mais même dans un rêve, le Président de l’Assemblée nationale n’osera défier la puissante machine Ngom qui prend source au clan des Faye-Sall. L’honorable député Farba Ngom prend sa convocation comme un chiffon qui est bon pour la poubelle.

Ce lundi il devra répondre aux limiers de la Dic, une simple routine nous dit-on, considérée comme une petite invitation à l’adresse de l’honorable député pour partager un café avec le commissaire, afin de brouiller les pistes, calmer l’ardeur des populations en colère contre cette énième bourde de l’enfant d’Agnam.

« Coumba am Ndey ak Coumba amoul Ndey », voici le spectacle désolant que nous offre le régime en place, il était facile il y’a quelques mois d’enlever l’immunité parlementaire à Omar Sarr, Abdoulaye Baldé, Barthélémy Dias, et pour celle de Farba, elle n’est pas à l’ordre du jour ni pour aujourd’hui ni pour demain.

En attendant de passer à autre chose, Farba Ngom continuera à faire son « thieupi thieupi » à l’hémicycle sous la bénédiction de Niass, et sous le regard affectif de son mentor. Vive le parti, à bas la patrie, tel un crédo de ce nouveau régime et qui sonne mal, très mal à l’oreille du peuple….

La Rédaction