Mairie de Dakar: Moussa Sy « Ma candidature était pour confirmer mon divorce avec Khalifa Sall »

Dakarmidi – La candidature du maire des Parcelles Assainies Moussa Sy face à Soham Wardini pour la succession de khalifa Sall sonnait comme une défiance à l’ex-maire de Dakar.

En effet, 48 heures après cette douche froide, Moussa Sy a officialisé son divorce d’avec l’ancien maire de Dakar. D’abord en mettant, sa menace à exécution en démissionnant de son poste de 2e adjoint au maire de la ville de Dakar.

« Madame le maire, je vous présente ma lettre de démission au poste de 2e adjoint au maire de Dakar et aussi, de celle de membre représentant la ville de Dakar à l’assemblée du Cadak », a écrit le maire des Parcelles Assainies, réitérant ses « félicitations et vœux de succès » à Soham El Wardini. Quelques heures plus tard, l’élu de Taxuwu Dakar, qui serait proche de la mouvance présidentielle, revient sur les raisons de sa candidature pour diriger la mairie de Dakar.

« Je n’étais pas parti pour être maire de Dakar. J’étais parti pour poser un acte politique, pour dire à Khalifa Sall que j’ai arrêté, je pars. Ma candidature était pour confirmer mon divorce d’avec Khalifa Sall. Cela fait un an que je ne participe plus aux activités politiques de Initiatives 2017. J’en ai informé Khalifa Sall », fait-il savoir.

Selon le journal Le Quotidien, cette décision ne semble pas anodine. Vendredi, lors d’une réunion du conseil municipal, Moussa Sy a décidé de donner le nom de Mbaye Ndiaye à une rue des HLM Grand Médine, cet adversaire historique dans la commune et qu’il n’a jamais manqué de railler en public. Alors, en quittant Khalifa Sall, Moussa Sy se dirige-t-il vers l’Apr ou vers la mouvance présidentielle ? L’avenir nous édifiera !

La rédaction