Les députés demandent au ministre de l’Intérieur de remonter l’heure du couvre-feu

Les députés, selon le rapport issu de l’examen du projet de loi, ont recommandé au ministre de l’Intérieur « d’éviter la répression et la confrontation, tout en accordant une attention toute particulière aux revendications exprimées.
A ce propos, ils ont demandé de remonter l’heure de démarrage du couvre-feu jusqu’à 22 heures ou 23 heures, compte tenu des contraintes liées aux moyens de transport ; ce qui évitait les bousculades et rassemblements constatés », mentionne le texte parcouru par Seneweb.
 
En réponse à ces interpellations, Antoine Diome « dit avoir pris bonne note des recommandations pour relever l’heure de démarrage du couvre-feu, tout en informant que le Chef de l’Etat a décrété l’état d’urgence assorti de couvre-feu après consultation des membres du Comité national de Gestion des Épidémies (CNGE) ». 
 
De même, concernant les manifestations de quelques citoyens notées ces derniers jours contre le couvre-feu, « ses services travaillent pour apporter des solutions appropriées », ajoute le document. 

Laisser un commentaire