Législatives Gambiennes ce jeudi, le grand test pour Adama Barrow

Dakarmidi – Après une présidentielle très tourmentée qui a abouti à la destitution de l’ancien homme fort de Kanilai, les Gambiens sont appelés ce jeudi 06 avril aux urnes, cette fois-ci pour choisir leurs députés. Ces premières élections depuis le départ de l’autocrate Yahya Jammeh suscitent l’espoir d’un réel  équilibre des pouvoirs, après vingt-deux ans de suprématie de l’exécutif.

Paradoxalement elles constituent un grand test pour l’actuel président de la République Adama Barrow et sa coalition, (celle qui a combattu Jammeh), qui doivent asseoir une majorité parlementaire afin de pouvoir aisément gérer le pays.  Mais ce qui est d’emblée déplorable c’est le fait que la coalition anti-Jammeh n’ait pas su survivre au départ de de l’ancien dictateur car les partis qui la composaient se présentent en rangs dispersés au présent scrutin.

Les opérations de vote commencent à 8 heures et se terminent à 17 heures et les premiers résultats sont attendus vendredi, selon la commission électorale (IEC). Un peu plus de 886 000 électeurs, sur près de 2 millions d’habitants, doivent choisir leurs députés parmi 238 candidats, issus de neuf partis politiques ou de listes indépendantes, selon la commission. Le Parlement monocaméral compte 58 députés : 53 élus et cinq nommés par le président pour un mandat de cinq ans.

La Rédaction