Le Sénégal réalise un taux de réussite de 85,8 % au Cames : «Peut mieux faire», selon le doyen de la faculté de Médecine de l’Ucad

Dakarmidi  – Si d’aucuns saluent l’excellente prestation des candidats sénégalais au concours d’agrégation de médecine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales du Cames (Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur), le doyen de la faculté de Médecine de l’Ucad, le Pr. Abdoulaye Samb, lui, reste sur sa faim.

Même si le Sénégal a réalisé un taux de réussite de 85,8 % (73 admis sur 85 candidats) supérieur à la moyenne du Cames (81 %), le doyen Samb estime que le résultat pouvait être meilleur, vu les conditions drastiques de préparation.

«Je pense qu’on peut faire mieux. Nous sommes au-dessus du taux global du Cames qui est de 81 %. C’est un sentiment de satisfaction, tout en sachant qu’il faut travailler pour mieux faire», déclare-t-il.

«Je pense que le concours d’agrégation, la faculté de Médecine l’a toujours pris au sérieux. Très tôt, on commence d’abord au niveau des services à préparer les candidats. La préparation, c’est un processus qui dure au minimum un an, pour permettre aux candidats d’être dans les meilleures conditions», explique-t-il.

A signaler que les universités de Thiès et de Ziguinchor ont réalisé 100 % de taux de réussite, avec respectivement 5 et 2 candidats.