Le parti démocratique sénégalais (PDS) a procédé au remaniement du Secrétariat national

Dakarmidi –  Ce, en perspective des échéances locales, législatives et présidentielle prochaines pour lui donner encore plus de dynamisme et lui permettre de relever les défis à venir.

Soutien à Karim Wade…

Par la même occasion, le Secrétaire Général National du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye WADE s’est réjoui de la “détermination, de l’engagement et l’enthousiasme” des militantes et des militants, des membres des mouvements de soutien à Karim WADE et des sympathisants, “depuis l’annonce de la reprise des activités du parti“.

Mobilisation…

Me Abdoulaye WADE a, aussi salué “la forte mobilisation de toutes et de tous pour la réussite des activités du parti aussi bien au Sénégal que dans la diaspora et particulièrement à l’occasion du lancement des opérations de placement et de vente des cartes de membres du PDS pour le renouvellement des structures et leur adresse ses plus vives félicitations“. Exhorte-t-il, par la même occasion, “toutes les sections et les fédérations à travers le pays et partout dans la diaspora à se tenir prêtes pour accueillir et faciliter la mission des superviseurs et des commissaires politiques qui seront choisis pour être aussitôt sur le terrain“.

Plan de travail et un calendrier d’actions pour…

Au demeurant, la commission nationale de placement et de vente des cartes (CNVC) sera finalisée et rendue publique dans les prochains jours. Elle devra proposer au Secrétaire Général National un plan de travail et un calendrier d’actions pour permettre aux responsables, militants, membres de mouvements et sympathisants, quelles que soient leurs localités, de recevoir toutes les informations utiles et, au moment opportun, de se réinscrire ou de s’inscrire. Le Secrétaire Général National attache une importance particulière à la transparence des opérations de placement et renouvellement des cartes qui doivent se dérouler dans un climat apaisé. La direction du parti n’acceptera aucun débordement, aucune perturbation ou violence“, peut-on lire dans la note parvenue à Senego.

Le remaniement au sein du PDS…

Par ailleurs, après la relance, selon le PDS, “devenue effective des activités d’animation et de mobilisation du parti en perspective des échéances locales, législatives et présidentielle prochaines“, le Secrétaire Général National a décidé de procéder au remaniement du Secrétariat national “pour lui donner encore plus de dynamisme et lui permettre de relever les défis à venir“.

De nouveaux secrétaires généraux adjoints…

C’est ainsi que le Secrétaire Général National, Me Abdoulaye WADE a coopté de nouveaux secrétaires généraux adjoints qui ont rejoint le collège. Il s’agit de : M. Ndiaga NIANG, Secrétaire Général National Adjoint chargé des relations avec les organisations politiques ; M. Mamadou Lamine THIAM, Secrétaire Général National Adjoint des élus locaux, président de l’association des maires et élus libéraux ; Dr Cheik DIENG, Secrétaire Général National Adjoint chargé des élections ; M. Abdoulaye DIOP, Secrétaire Général National Adjoint chargé de la restructuration des banlieues et de la lutte contre les calamités naturelles ; M. Mayoro FAYE, Secrétaire Général National Adjoint chargé de la communication, de la presse et de la veille médiatique ; M. Lamine BA, Secrétaire Général National Adjoint chargé des cadres ; Mr Daouda Niang, Secrétaire Général National Adjoint est nommé comme rapporteur du collège.

Des jeunes et des femmes aux commandes…

Et toujours dans un souci d’efficacité, le Secrétaire Général National a élargi le Secrétariat national en nommant de nouveaux secrétaires nationaux de domaine dont des jeunes, des femmes et des anciens, ainsi que celle d’adjoints.

Appel au travail…

Enfin, le Secrétaire Général National, Me Abdoulaye WADE appelle au travail de terrain “sans relâche” pour massifier le parti. Il invite, ainsi, “chacun” et “tous” à observer “comme dans le passé, les valeurs de fraternité et de solidarité qui ont toujours sécurisé la longue marche du parti afin d’inscrire résolument celui-ci dans une dynamique de reconquête du pouvoir“.

Laisser un commentaire