Fast track: Ces agences qui seront dissoutes

Comme annoncé à l’occasion d’une réunion de conseil des ministres, le président Macky Sall tient au regroupent des structures étatiques dont pratiquement les missions se recoupent. En effet, après la fermeture de consulats notamment celui de Bordeaux prévue le 7 juin prochain, la rationalisation, il s’attaque aux agences et directions nationales dont les missions se recoupent.

Ainsi, «L’As» le Cices et Asepex qui ont pratiquement les mêmes missions (organiser des foires et faire la promotion des exportations) devraient être regroupés dans une même entité. Il en sera de même pour l’Agence de régulation des marchés (Arm) et la Direction du commerce extérieur. Idem pour les agences qui s’occupent de l’emploi de jeunes dont l’Anpej, elles pourraient être dissoutes dans la Délégation générale à l’entreprenariat rapide (Der).

L’idée de fusionner l’Agence pour le développement des Petites et moyennes entreprises et la Direction des Pme (ADPME) est également en gestation sans compter la dissolution en vue de l’Aeme et l’Anamo. A moins que le plan social ne fasse reculer une nouvelle fois, le chef de l’Etat comme ce futle cas en 2012, tout porte à croire qu’il mettra à exécution ses menaces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom