Face à Macky Sall : Le C25 choisit la confrontation

Vingt quatre (24) heures après la publication de la liste définitive des candidats à la présidentielle, le Collectif des 25 a réagi. C’est à travers un point de presse tenu ce lundi 21 janvier au siège de Bok Gis Gis, que les candidats de l’opposition réunis au sein de ce bloc, ont fustigé ce qu’ils ont appelé un « coup d’État électoral ».

Selon Malick Gakou et les autres leaders, l’heure est venue pour eux de montrer à Macky Sall de quel bois ils se chauffent et de quelle eau ils se désaltèrent. Dans une déclaration signée par tous les leaders, le Collectif des 25 est convaincu que le président sortant a choisi la voie de la confrontation et décide donc de lui donner du fil à retordre.

Dans ce combat qu’il compte livrer contre le pouvoir en place, le C25 demande aux jeunes d’occuper les premiers rangs. Une invite à laquelle les jeunesses politiques des partis de l’opposition semblent avoir adhéré. Pour illustration, elles ont failli interrompre la réunion de leurs leaders. « C’est le temps de l’action », scandaient-elles…

Sources : dakaractu