Exclusif Dakarmidi : Pour faire couler Khalifa Sall, Macky Sall prêt à « s’engouffrer dans les bras » de Karim Wade, un deal, un piège, un suicide?

Dakarmidi – Le procureur du Qatar était de nouveau à Dakar, pour parler gaz et affaire Karim Wade avec le président Macky Sall. Les sénégalais sont aujourd’hui conscients du deal qui a entretenu cette affaire à multiplies rebondissements. Dakarmidi avait révélé il y’a quelques mois que sans l’autorisation de Macky Sall, Karim Wade ne pourrait revenir au Sénégal avant 2020. Et cela se confirme de jour en jour. Mais avec l’emprisonnement du maire de Dakar, les choses sont en train de se redessiner, avec une nouvelle cartographie politique, Macky Sall veut coûte que coûte étouffer la popularité de Khalifa Sall, ce dernier, qui risque de causer de gros dégâts aux législatives de juillet prochain.

Et comme Macky Sall excelle dans la politique, il puise dans ses cartes, Karim Wade, un lion blessé, qui n’est plus en mesure de faire mal au « Macky », car même si le Chef de l’Etat lui donne le sésame pour rentrer au bercail, une épée de Damoclès sera placée au-dessus de sa tête pour éviter qu’il bénéficie de la totalité de sa liberté d’expression. Alors le procureur du Qatar, qui est au cœur du deal, sous forme de protocole, devra rendre compte directement à Sheikh Tamim, l’émir du Qatar, et revenir dans les prochains jours à Dakar, soit avec le colis soit sans.

Le Pds avait annoncé il y’a quelques jours, la venue de leur candidat, sans réellement maîtriser les contours du protocole qui avait conduit Karim Wade sans escale, à Doha. Quant au peuple, il ne supporte plus d’être le dindon de la farce. Ce vendredi massivement, il sera à la place de l’Obélisque pour dénoncer ces forfaitures, cette injustice, ce clanisme qui auront retardé le pays durant les 05 ans que Macky Sall a passé à la tête du pays.

La Rédaction