Exclusif Dakarmidi-Affaire Khalifa Sall/Présidentielle 2019: l’opposition vers un vaste bloc face à Macky Sall

Dakarmidi – Le Président Macky Sall et sa coalition « Benno bokk yakaar », vont bientôt faire face à un bloc fort de l’opposition sénégalaise. Après les divergences et réclamations suite aux élections législatives du 30 juillet 2017, la discorde du dialogue politique, l’opposition sénégalaise a décidé de se retrouver une nouvelle fois pour stopper nous dit-on, le président Macky Sall qui, « continue d’appuyer sur l’accélérateur face à l’inaction du contre pouvoir ».

En effet, selon les sources de Dakarmidi, deux faits importants sont à l’origine de la mise en place de ce nouveau bloc de l’opposition. Il s’agit de l’affaire Khalifa Sall dont le procès se tiendra le 3 janvier prochain, et de la prochaine élection présidentielle de février 2019 avec notamment son organisation.

Les frondeurs comptent entamer la lutte face à ce qu’ils considèrent comme un « forcing politique » de Macky Sall. Le procès de Khalifa Sall marquera le début d’un combat pour stopper les exactions du régime, nous confie notre source qui souligne qu’à celà, s’ajoute la mauvaise organisation des élections législatives du 30 juillet 2017. Le nouveau bloc sera mis en place avec toutes les forces de l’opposition, pour recadrer le régime surtout dans la tenue de la présidentielle de 2019.

Ce bloc poursuit notre source, aura pour seul et unique but de s’assurer qu’au Sénégal, désormais, la volonté populaire s’exprimera librement et sans entrave d’aucune sorte.
La rédaction