Des ex détenus lancent le mouvement « nioun ak yenn » pour soutenir Macky Sall

Dakarmidi – Des ex détenus ont lancé hier, mardi 23 mai au Grand Théâtre National, les activités du mouvement « Nioun akk Yenn », qui a pour objectif de lutter pour la réinsertion sociale des anciens détenus. Membre de ce mouvement, le rappeur Waly Faye alias Yolas a également lancé son single « Macky Moogui Job » en prélude à la sortie prochain de son album « Ndank Ndank ». Un single, pour montrer les « différentes réalisations du président Sall ainsi que ses nombreux chantiers ». Les ex détenus militent aussi pour la vulgarisation des réalisations du président Macky Sall.

Selon Yolas, il s’agit de « combattre pour montrer aux jeunes la bonne voie ». Les ex détenus réclament même un centre de réinsertion sociale au Sénégal. « Je veux que les gens s’inspirent de moi pour la réinsertion sociale », a dit Yolas. Cette idée de favoriser la réinsertion sociale des anciens détenus est magnifiée par l’ancien régisseur du Camp pénal de Liberté 6, Diadji Ndiaye. Car, dit-il, « la récupération d’une personne n’a pas de prix, les détenus sont des êtres humains comme les autres et donc il faut tenter de les réinsérer  et puis de ne pas les craindre ». Allant plus loin, Diadji Ndiaye estime que l’initiative va permettre de « diminuer le taux de récidives ».

Le mouvement « Nioun akk Yenne » aura si on peut le dire une ambition politique. Car, à en croire son secrétaire général, Cheikh Tidiane Sall, « nous ne laisserons personne détruire ce que nous avons vu pendant cinq ans». Poursuivant son propos, Cheikh Tidiane Sall dira : « On  est prêt à combattre quiconque s’oppose à ce gouvernement-là, vu ses réalisations, et on va mener le combat pour instaurer la paix dans le pays ».
 La Rédaction