Enfin Moustafa Niass libère le plancher, Mahammad Boun Abdallah Dionne arrive

Dakarmidi – Moustapha Niass dit qu’il n’est candidat à rien et qu’il n’est demandeur de rien. Et pourtant cette astuce vicieuse est la même méthode qu’il a utilisée pour prendre quelques logements du patrimoine bâti et les mettre à son nom. Ces hommes n’ont aucune pitié pour les populations sénégalaises.

Faudrait-il le rappeler, Moustapha Niass s’est enrichi sur le dos des sénégalais et sur la poitrine de la République, si ce n’était pas les nominations et autres postes obtenus grâce à Senghor, Diouf, Wade et aujourd’hui Macky, il ne serait pas assis sur un patrimoine financier si colossal et si indigne pour un serviteur de l’Etat.

Son jeu est clair, subtilement il quémande la tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakkar à Macky Sall pour exaucer son rêve de diriger encore l’assemblée nationale, s’il y’a victoire, deux ans encore. Sa déclaration d’hier lors de la rencontre des alliés est teintée d’énigmes.

Mr Dieye qui fut un des conseillers de Diouf, disait que Niass pense qu’il a privatisé le Bon Dieu, et pourtant cela fait un demi siècle qu’il rode dans les périphéries de l’Etat sans jamais créer un semblant de miracle pour changer la vie des populations, en d’autres termes Niass n’aura changé, grâce au contribuable sénégalais que la vie de sa petite famille.

Le Président Macky Sall devait simplement mettre des œillères et avancer sur le choix de la future tête de liste, loin en tête l’idée de remettre Niass en scelle. Niass aura certainement mal pendant quelques temps, mais il aura aussi évité la défaite à Macky Sall, si réellement en Juillet il y aura combat

La Rédaction