De retour au Sénégal, Karim Wade a passé la nuit à Touba

Dakarmidi – Après maintes annonces de son retour au bercail qui finalement se sont soldés par un avortement, il est là. En effet, Karim Wade est dans nos murs par effet de surprise. La nouvelle de son retour cette fois-ci a été tellement bien gérée que maximum trois à cinq personnes ont été au courant. Son père a été le maitre d’œuvre et a discrètement coordonné avec les autorités guinéennes.

Karim Wade qui était en résidence surveillée à Doha depuis plus de trois ans a séjourné pendant trois jours en Guinée. De Conakry, les derniers réglages de son retour ont été peaufinés et mis à exécution. C’est par un véhicule 4 X 4 Ford Explorer de couleur grise métallique qu’il a traversé la frontière. Il était accompagné d’un chauffeur et d’une garde rapprochée. Il est arrivé à Touba il était 3h du matin passée.

Les interlocuteurs de PressAfrik n’ont pas voulu dire précisément sa famille d’accueil pour éviter un bain de foule. Ils n’ont pas voulu non plus dire si c’est avec l’onction du gouvernement.

Mais aujourd’hui des questions taraudent notre esprit sur les conditions de son retour. Pourquoi, il est passé par la route pour rentrer au bercail et non par les voies normales (avion). Serait-il le fruit d’un accord entre L’ancien président de la République et secrétaire général national du PDS et Macky Sall ? Karim Wade répondrait-il favorablement à l’appel au dialogue du président de la République ? Son retour à 24h de l’investiture de Macky Sall, à 72h de la fête de l’indépendance, quels seraient les enseignements.

Des interrogations qui pourraient, peut-être, être élucidées dans les prochaines heures, le temps que le «Pape du Sopi» fasse une déclaration qui est annoncée dans la journée par un membre de son cabinet avec qui PressAfrik a échangé.