Contribution : Le doyen Abdoulaye Diaw soutien Sadio Mané pour le ballon D’Or

Dakarmidi- Certains gens étaient aux anges lorsque Super Sadio, notre meilleur joueur de tous les temps, a raté son pénalty; j’insiste sur ce pronom possessif « son » car ce pénalty là, il est allé le chercher seul, sans l’aide de personne. Quand le défenseur central adverse a reçu le ballon, Sadio la merveille, intelligemment sur un top timing, est allé au pressing et lui chipa le ballon alors que ses partenaires trottinaient encore pour se remettre en place. Il prit ce dernier rempart de vitesse, crocheta et mit dans le vent le puissant et excellent gardien qui ne pouvait plus éviter la faute qui méritait le rouge. Et tout cela dans un espace très réduit. Par conséquent Il n’a raté que son pénalty. Sadio la merveille, sur cette action a montré encore une fois, toute l’étendue de son immense talent jamais égalé et sa classe: intelligence, vivacité, promptitude, puissance et technique du dribble. Cette sublime action individuelle méritait une bonne palette technique de la part des télévisions. Je m’attendais plus à cela que l’on en fit un insensé tollé national.

Je suis d’accord qu’on parle du pénalty raté mais pour équilibrer on doit mettre la même énergie pour magnifier le beau et important but qui nous a qualifiés. Sadio est pressenti pour le ballon d’or et il est même en pole position mais le Sénégal non seulement ne le soutient pas mais est en train de lui porter préjudice. Les critiques fusent de partout. Le coach Moustapha SECK est allé plus loin en disant sur un plateau de télévision que Sadio n’est pas un grand joueur. Et ces genres de déclarations peuvent peser sur le vote pour le ballon d’or. Sadio est une merveille que le monde nous envie mais nous faisons la fine bouche.

Certains me diraient maladroitement « oui, ce ne sont que des critiques pour qu’il s’améliore… » Et je leur répondrais « chers messieurs, on est assez outillé dans notre système limbique pour séparer la bonne graine de l’ivraie. Critiques constructives oui, elles sont à la limite nobles car aidant à aller de l’avant; Critiques destructives, non et non car aidant à nuire et détruire.

Sadio la merveille est un charmant garçon respectueux, pieux, discipliné et timide, taciturne, humble, très généreux et magnanime (ne répond jamais aux attaques comme sait le faire l’autre et aide son village et son pays), patriote et surtout TRES TALENTUEUX. MACHALLAH QUE DIEU LE PROTEGE DU « THIATE »

Alors, un tel quidam, celui qui ne l’aime pas doit aller se regarder dans une glace…….

SADIO N’EST PAS MAÎTRE DE SON DESTIN CAR LE PROJET DE DIEU EST DÉJÀ BOUCLÉ.
AVEC OU SANS NOUS IL L’ATTEINDRA.
IL VAUDRAIT MIEUX QUE CELA SOIT AVEC NOUS TOUS.
VIVE LE SENEGAL

Abdoulaye DIAW