Caricature du chef de l’Etat : Ouleye Mané et Cie placés sous mandat de dépôt pour « diffusion d’images contraires aux bonnes moeurs »

Dakarmidi – Le verdict est tombé dans l’affaire de la caricature du chef de l’Etat Macky Sall. Ouléye Mané journaliste et ses trois (3) présumés complices ont été placés sous mandat de dépôt pour le délit de « diffusion d’images contraires aux bonnes moeurs ». Infraction prévue par l’article 256 du Code pénal Sénégal et sanctionnée par un emprisonnement d’un mois à deux ans et d’une amende de 25.000 à 300.000 francs.

Le Doyen des Juges Samba Sall, n’a pas perdu du temps avec le dossier reçu du procureur de la République du tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guèye. Après deux retours de parquet, Oulèye Mané et ses 3 présumés complices (2 filles et un garçon), sont placés sous mandat de dépôt.

Seneweb nous apprend que les filles vont être pensionnaires de la Maison d’arrêt pour femmes (Maf) de Liberté 6. Le mis en cause de sexe masculin, sera logé quant à lui, à la Maison d’arrêt de Rebeuss (Dakar)

Rappelons juste, que Ouleye Mané a été arrêtée pour avoir envoyé dans un groupe WhatsApp un photomontage associant le visage du Président Macky Sall au corps d’un homme nu.

La Rédaction