Candidatures de Karim et Khalifa : La position de principe de l’Ums

Dakarmidi- Souleymane Téliko, pour le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums), seuls les 7 Sages peuvent trancher la question de la recevabilité des candidatures de Khalifa Sall et de Karim Wade. Toute autre autorité qui s’aventure sur ce terrain se place en marge de la loi.

«Il appartient exclusivement au Conseil constitutionnel de se prononcer sur la recevabilité d’une candidature, indique-t-il dans L’AS. Il n’est ressort ni du ministre de la Justice ni quelque autre autorité de se prononcer sur la recevabilité d’une candidature. Et si elles (ces autorités) le font, c’est une violation flagrante des règles qui régissent la justice, notamment son indépendance.»

Téliko s’exprimait sur cette question à Thiès hier,vendredi 14 décembre en marge d’une session de formation destinée aux magistrats en vue de la prochaine présidentielle.