« Benno Bokk Yakaar » affute ses armes à quelques mois des législatives du 30 juillet prochain

Dakarmidi – La conférence des leaders de la grande coalition présidentielle s’est réunie samedi dans le but d’étudier les voies et moyens devant permettre la mise en place d’une stratégie à même de la mener droit vers la victoire aux prochaines élections législatives.

Jusque-là, ce sont plus les membres de l’opposition qui s’activent sur le terrain. Et désormais leurs plans de guerre seront déjoués par le camp d’en face Macky Sall en tête. Les leaders de la coalition « Benno Bokk Yakaar » se sont regroupés comme ils le font à chaque veille d’élections pour peaufiner une feuille de route.

Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, on respecte le mot d’ordre jusque-là, tenu « Il nous faut lutter ensemble, gagner ensemble et gouverner ensemble », a rappelé Macky Sall comme lors du second tour de la présidentielle de 2012.

Pour arriver à cette fin, il faut impérativement conjuguer les efforts et taire les querelles internes surtout au sein du parti présidentiel. Ces deux défis majeurs à savoir « gouverner ensemble » et respecter la discipline » dans la coalition sont désormais les règles à pratiquer.

« Le défi à gagner est celui de la discipline dans la coalition, et je ne peux m’empêcher aussi de penser à nos partis, et celui du président de la République étantt l’épine dorsale, est plus que jamais interpellé. La discipline, la nécessité de s’oublier un peu au profit du collectif est nécessaire. Partager la stratégie électorale envisagée tant pour le scrutin majoritaire que proportionnel, autour d’une liste commune est fondamental, fera savoir Macky Sall.

Eu égard à cela, le chef de l’Etat met en garde ceux qui prendront un chemin autre que celui tracé. « Nous ne tolérerons aucune liste parallèle issue de nos rangs. Cela doit être dit avec force, autant pour les locales nous avions pris la décision de laisser les gens s’ils n’étaient pas d’accord de présenter leur liste, parce que les enjeux étaient locaux. Il ne faut pas que l’on confonde, les enjeux d’une législative à ceux d’une élection locale « , a renseigné Macky Sall.

La Rédaction