Barthélémy Diaz fait trembler Macky Sall, ce dernier l’envoie à la « guillotine »

Il a fallu au Maire de Sacré-Cœur – Mermoz 24 heures de promenades sur les plateaux de télés, radios et réseaux sociaux pour secouer le « Macky ». Et c’est à Dakaractu à Ouest Foire que la brigade de recherches lui a fait composter son ticket pour une garde à vue de 72 heures renouvelables. Barth passera finalement les fêtes de Pâques loin de ses enfants, de son épouse et de ses parents.

Le socialiste « authentique » aura défié une énième fois les présidents sénégalais Wade et Macky. Au moment où les portes de la transhumance, du chantage, de la corruption, de la liquidation politique sont grandes ouvertes dans les espaces de notre démocratie. Macky Sall se comporte malheureusement en monarque, transformant de fait les règles du jeu politique, de la démocratie et les socles de la République. Barthélémy Diaz aura nous dit-on offensé le Chef de l’Etat, et chez nous, malheureusement, on ne s’attaque pas au « Roi », cet homme élu par 65% de sénégalais, et qui ne cesse de bafouer toutes les règles de bienséance. Le père Diaz doit avoir mal, de voir l’actuel président pour qui il a défendu la cause, re-conduire son fils dans ses geôles.

Diaz-fils a du mérite, il ne rampera pas devant le pouvoir en place, il a décidé de garder son honneur, sa dignité et sa foi en Dieu, quitte à mourir au nom de la vérité et de la justice pour libérer son peuple pris en otage par un clan qui cherche à sauver sa peau. Drôle de démocratie !!!

La rédaction

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.