Après 06 ans de présidence, Macky Sall tombe finalement dans le piège d’Idrissa Seck

Dakarmidi – Idrissa Seck a cherché pendant 06 bonnes années à avoir comme unique adversaire le Président de la République dans le landerneau politique. Macky Sall l’a cependant toujours ignoré, qu’importe ses déclarations allant des plus courtoises aux plus incendiaires, cela n’a jamais fait bouger l’actuel Chef de l’Etat d’un iota. Ce dernier qui avait réussi de par son silence, à pousser les sénégalais à taxer Idrissa Seck de jaloux et de rancunier.

Aujourd’hui, avec une belle endurance, le patron de Rewmi a réussi le plus difficile, amener Macky Sall à l’affronter frontalement, pour créer ainsi un face-à-face entre eux, et à incruster dans la tête des sénégalais que l’élection de 2019 ne pourra se passer qu’entre eux deux. Il faut aussi noter qu’en dehors de vouloir faire de Macky Sall son vis-à-vis, le fondateur de Rewmi navigue entre Doha et Rebeuss, cherchant à tout prix le vote des partisans de Karim Wade et de ceux de Khalifa Sall.

Idrissa Seck joue sa dernière carte, il le sait, cependant il veut bien la jouer, mais l’unique question que tout le monde se pose, est, faut-il lui faire confiance après qu’il se soit permis d’enregistrer en privé celui qui a tout fait pour lui, Wade en l’occurrence? À méditer.

La rédaction

1 COMMENTAIRE

  1. Bonne question. Ce que moi personnellement n’arrive pas a lui pardonner. Le fait d’enregistrer Wade, étant son plus proche collaborateur à l’époque et de le vilipender à travers ses fameux CD 1,2,3…..Idy est mesquin, suffisant, arrogant, tricheur et manipulateur. Pendant tout ce long silence, il ne cherche que comment s’y prendre pour tromper la vigilance des sénégalais mais retenez simplement que l’homme est resté le même il ne peux pas changer « chasser le naturel, il revient au galop ». Aussi, l’homme n’est pas travailleur, n’a jamais réellement travaillé sinon dans le noir. Je préfère voter Macky bien que je ne suis pas de l’APR que de voter pour ce saltimbanque. Ne jamais voter pour ce gus, une œuvre de salubrité publique.

Comments are closed.